Les journées de la schizophrénie sont un événement de quelques jours afin de faire connaître au plus grand nombre ce qu’est cette maladie au travers de diverses activités. Cela va d’expositions à des activités sportives en passant par d’autres activités de groupes, mais également de stands.

Pour marquer la 16e édition, les Journées de la Schizophrénie des événements sont organisés en Suisse, en France, au Bénélux et au Togo. Relayés en
trois langues, les messages visent à faire tomber les tabous et à déstigmatiser la
maladie auprès des jeunes, du grand public et des médias.

La méconnaissance de cette maladie fait peur et mérite de se fait d’être quelque peu déstigmatisée afin de permettre, à ceux qui en souffre, de ne plus être vu comme des psychopathes (merci les films à 2 sous) ou des êtres complètements coupés du monde.
Certains malades, arrivent à travailler « normalement ». Ce qui les différencie principalement est la prise d’une médication spécifique. D’autres, plus atteint, ne peuvent simplement pas travailler du moins pour des travaux de longue durée et se retrouvent à toucher partiellement ou complètement une rente AI suivant la gravité du handicape.

Il faut bien vous dire, que ces journées sont là afin de discuter simplement d’un sujet qui est mal vu ou / et mal interprété par beaucoup. Un peu comme faire connaître ce qui se cache véritablement derrière un mot: schizophrénie.

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site officiel https://schizinfo.com et regarder les divers événements mis en place à travers l’Europe, mais pas que.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de