Bien le bonjour!!

Cet article/podcast parlera de divers sujets. Mais avant tout je suis content de vous informer que je me maintiens sur le bonne voie: manger correctement, dormir suffisamment, aller au lit assez tôt, reprise du sport à raison de 3x par semaine et surtout, garder le sourire.

Je Maintiens

Ces simples mots définissent mon objectifs pour la suite de ma vie. Par ces 2 mots, il faut bien comprendre que je maintiens toutes activités positives sur mon moral, mon physique et bien entendu mes relations. Pas question pour moi de me relâcher et perdre à nouveau le rythme pour me retrouver à dormir à contre-sens ou perdre pied avec la “réalité”.

De cette manière, vous pourrez comprendre que je vais maintenir:

  • mes activités sportives à raison de 3x par semaine minimum avec les applications Runtastic. Vous pouvez retrouver les résultats sur le site de Runtastic.
  • une alimentation qui soit saine. Peu de sucres, salé comme il se doit, sans trop de graisse, riche en fibres
  • un sommeil qui soit suffisent et au bon moment (au plus tard 01h00 à 10h00 max)
  • et bien entendu toujours suivre mon traitement afin de ne pas prendre le risque de décompenser

Ces 4 points sont les plus importants à mes yeux avec d’autres qui sont les contacts avec mes proches, amis, connaissances et les obligations de tous les jours (ménage, courses, etc)

Sexualité

Je vais maintenant vous parler de sexualité, enfin, plutôt d’un combat qui se fait à l’heure actuelle: la circoncision – y succomber ou non?

Cette semaine, j’ai eu le loisir de lire, voir, débattre sur le sujet et de ce fait je me suis moi-même posé la question véritablement à fond. Faut-il ou non donc succomber à la circonsition, est-ce quelque chose de “normal” ou au contraire c’est amputé les hommes d’une partie de leur sexualité.

Personnellement, étant un homme non circoncis, je me suis imaginé sans cette partie du corps de l’homme appelé prépuce. Au vu aussi de ma sexualité orientée homosexuelle, j’ai donc eu le loisir de voir tout un panel de verges, circonsises ou non, avec ou sans difficultés de décalotage et bien d’autres choses peu ragoutantes.

Au vu de mon expérience, de ma mise en situation imaginaire, car non je ne pense pas me faire circoncire, j’ai donc tiré diverses conclusions:

  1. La circoncision est une amputation d’une partie du corps
  2. Le plaisir de l’individu concerné est tronqué n’ayant justement plus une partie des sensations dues à cette petite partie de la verge sans compter que le gland devient rêche et devient de ce fait moins sensible n’étant justement plus protégé par le prépuce
  3. L’acte médical se doit d’être réalisé en cas de problèmes dus à ce prépuce, qui sont: un décalottage douloureux voir difficile du gland, de problèmes éventuellement liés à une hygiène douteuse
  4. La religion ne doit pas être un motif valable de cette amputation. Ceci par le simple fait que l’enfant n’est pas en mesure de voir la portée et des répercussions que peu avoir une circoncision. De base, il dira oui, pour faire plaisir à ses parents uniquement pour autant que l’on lui en parle et “laisse” le choix
  5. La circoncision peut aussi se pratiquer pour les hommes ayant des problèmes d’éjaculation précoce (dans certains cas uniquement) ou simplement par choix “pratique” personnel

J’ai pu lire des comparaisons faites entre la circoncision et l’excision chez la Femme. Dans un sens ceci est vrai, mais seulement lors de l’ablation du capuchon clitoridien.
Je tiens tout à de même à nuancer cela, car on entend très souvent que l’excision féminine est l’ablation de la partie externe du clitoris et de son capuchon. Dans ce cas, ce n’est pas pareil étant dit qu’il y a mutilation d’une partie supplémentaire.

Alors oui, il faut laisser le choix aux jeunes hommes de se faire ou non circoncire, mais ne pas laisser une religion, un environnement social ou autre dicter ce choix. Personnellement je condamne cette pratique hors raison médicale ou choix personnel à l’âge adulte. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est comme une excision, bien que cela s’en rapproche fortement au vu du plaisir amputé aux individus concernés, mais je considère cela comme une amputation et un stress inutile.

Respectons nos corps tel qu’ils sont. Il subira déjà bien assez de stresses et autres agression sans encore lui enlever une partie de plaisir. La vie est déjà bien assez difficile pour ne pas priver celui-ci de petits plaisirs.

Je vous retrouve la semaine prochaine!!

Qu’en pensez-vous de la circoncision? Faut-il la permettre? Est-ce une excision au masculin? Lâchez vos commentaires ci-dessous!!

A retrouver sur:

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des