Un Neuroleptique est un médicament utiliser pour stabiliser la schizophrénie. Il permet de bloquer les états Négatifs comme Positifs. Comme cela, la personne qui est atteinte de la pathologie peut vivre à nouveau “correctement” sans être dérangée par des hallucinations ou un détachement affectif.

La médication préscrite est à prendre tout au long de la vie et ne doit pas être arrêtée sous peine de faire un nouvel épisode psychothique et de ce fait devoir recommencer le traitement depuis son début.
Les neuroleptiques sont souvent associés avec d’autres médicaments comme par exemple un anti-dépresseur ou stabilisateur d’humeur suivant les patients. Comme chaque “malade” est différent, le traitement sera adapté au cas par cas.

Pour aller plus loin

Neuroleptique - Définition
Une substance neuroleptique est une molécule agissant sur le système nerveux en modulant à la fois l’agitation et l’activité neuronale. Ces médicaments entrainent un effet contrant la transmission d’un neuromédiateur, molécule chimique impliquée dans la circulation de l’information : la dopamine.

Les neuroleptiques sont une grande famille de médicaments utilisés principalement pour combattre les troubles mentaux plus ou moins graves, liés à un dysfonctionnement du système nerveux : hallucinations, bouffées délirantes, schizophrénie, troubles bipolaires…

Certains ont plutôt une activité permettant de diminuer l’agitation ou éventuellement l’agressivité et sont qualifiés de neuroleptiques sédatifs. Les neuroleptiques de par leur action directe sur le système nerveux, ne sont pas dépourvus d’effets indésirables, mais leur utilisation est parfois nécessaire à vie, notamment dans certaines formes de psychoses.

source: http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/13880-neuroleptique-definition

Anti-Dépresseur - Définition
Les antidépresseurs sont des psychotropes (des substances qui modifient le psychisme). Ils sont destinés à faire disparaître la tristesse (les trouble de l’humeur). Si tous ont ce point commun, certains stimulent les patients : ils agissent sur la fatigue psychique et physique. D’autres sont sédatifs (ils calment) : ils diminuent l’angoisse et améliorent le sommeil. D’autres enfin sont à la fois tranquillisants (sédatifs) et stimulants.

source: Doctissimo – http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/deprime/ps_101_resseurs.htm

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des